DRESSE-LE POUR MOI

COMPAGNIE 4120.CORPS - NANCY NAOUS

Capture d’écran 2020-01-31 à 17.21.47.

LE SPECTACLE

« Dresse-le pour moi » est la traduction littérale d’une prière. Quand un jeune garçon n’avance pas sur le droit chemin, ses parents implorent le seigneur et prient en disant :
" Dieu, tu sais que je me suis efforcé à éduquer mon fils ; j'y ai échoué. Dieu, dresse-le pour moi." 

La chorégraphe, danseuse et comédienne libanaise Nancy Naous, explore dans ce duo la construction du corps masculin dans les sociétés arabes.
Marquée dès l’enfance par la glorification de son unique frère considéré comme l’homme-avenir de la maison, elle revisite son histoire et nous interroge. 
Performant, érectile, dominant, dur ou conquérant, sont autant d’adjectifs qui dessinent les contours de ce que doit être un garçon dès sa naissance ; tel un dressage qui lui garantit un avenir viril. Mais alors… Que signifie d’être un homme ?
Puisant dans ses origines, Nancy Naous chorégraphie une danse inspirée par la culture arabe, notamment par la Dabké du Moyen-Orient et la danse Baladi empruntée à l’Égypte. Elle revisite les différentes traditions ou rites de passage qui marquent la vie d’un garçon.
Les deux danseurs libanais Nadim Bahsoun et Alexandre Paulikevitch - deux modèles physiques masculins très distincts l’un de l’autre - explorent les limites de ces masculinités. Leurs corps sont objets de métamorphoses : contraint ou volontaire, réel ou fantasmé, caché ou exposé, déguisé, travesti, clandestin…Le corps masculin est à réinventer.

+ Dossier de présentation : cliquez ici
+ Bande annonce : cliquez ici
+ Site de la compagnie : www.4120pointcorps.com/
+ Captation disponible sur demande : cliquez ici

Soutiens :

 

Coproduction : Arab Funds For Arts and Culture (AFAC)
Avec le soutien de : 
DRAC Ile-de-France
Le Théâtre - Scène Nationale de Saint-Nazaire
Maison des Métallos - Paris
Centre National de la Danse Pantin
Micadanses
Ministère de la Culture Liban
Institut français du Liban
Ministère de la Culture et de la Communication
Cité Internationale des Arts
ECF (The Step Beyond Travel Grants)
Roberto Cimetta Fund
Compagnia di San Paolo
Mophradat
Hammana Artist House (HAH)
Zoukak Theatre Company (Focus Liban 2018)

I/O Gazette, Marie Sorbier :  Cette proposition se révèle aussi subtile que nécessaire. Elle parvient avec une force contenue à raconter une histoire stéréotypée du corps masculin dans les sociétés arabes, symbolique et sensuelle. Les deux danseurs sont magnifiques dans leur ambivalence, porteurs de toute la complexité de leur contradiction (l’étonnant Nadim Bahsoun et Alexandre Paulikevitch). De la transe aux libations, du dépouillement à l’exultation, c’est une palette nuancée, précise et charnelle qui parvient avec détermination à toucher et à faire penser. "

REPRÉSENTATIONS 

- Le Jeudi 19 Mars 2020 à 16h00 et 20h00 - Le Regard du Cygne - Paris 20e

NANCY NAOUS - CHOREGRAPHE

Chorégraphe et performer, née à Beyrouth d’une mère palestinienne et d’un père libanais, Nancy Naous se forme en théâtre et en arts du spectacle à l'Institut des Beaux-Arts à Beyrouth puis à la Sorbonne Nouvelle- Paris III. 

Imprégnée par la danse, elle crée avec d'autres artistes libanais l'un des premiers collectifs libanais de théâtre de mouvement «Studio 11» cherchant à promouvoir une identité de jeunes artistes libanais de l'après-guerre. 

Elle poursuit ses études supérieures à Paris, obtient un master en Théâtre et Arts du spectacle et un diplôme d'études corporelles tout en continuant à développer sa pratique en danse contemporaine.

Au fil de ses allers-retours entre la France et le Liban, elle multiplie les rencontres et collaborations artistiques : avec le ZINC / ECM de Marseille, Anne Le Batard (Compagnie Ex-Nihilo), le Collectif Shams et le Théâtre du Tournesol de Beyrouth...

Elle fonde sa compagnie de danse contemporaine 4120.CORPS (4120 étant le nombre de kilomètres séparant Beyrouth de Paris).

Nancy Naous prépare pour Octobre 2020 : « Danseurs? », réflexion sur les perceptions que cristallisent les danseurs dans les pays arabes - Festival Avis de Turbulences 15 à l'Etoile du Nord - scène conventionnée danse - Paris. Elle travaille également à l'écriture d'un projet documentaire basé sur les témoignages des mères et épouses de disparus de la guerre civile libanaise (1975-1990).

 

Son travail se tisse entre danse et théâtre, et se nourrit des héritages, rituels, gestuelles, rythmes, temporalité et dynamiques des sociétés arabes.

EN PRATIQUE

Danse contemporaine  - A partir de 12 ans - Durée : 50 min
Compagnie basée à Paris, Le Havre, Beyrouth
Dimensions plateau minimum : 7,5m x 8,5m
En tournée : 2 danseurs + chorégraphe + régisseur 

En voir plus

DERVICHE DIFFUSION ©

Structure de diffusion de spectacles vivants

Adresse : 13, rue de Cotte - 75012 Paris
Bureaux & Courrier : 91 Bis rue Jean-Pierre Timbaud - 75011 Paris

Tina Wolters - +33.6.10.58.42.96

tina.wolters@dervichediffusion.com

  • Facebook - White Circle