FÒS A KAZ LA, LA FORCE DE MA CASE AU COEUR DE LA CITE
THÉÂTRE DU GRABUGE

Fos a kaz la

LE SPECTACLE

« Tu peux enlever l’enfant du pays, mais tu ne peux pas enlever le pays de l’enfant », Proverbe indien

En mots slamés et contés, en musique et en images, ce spectacle raconte l’histoire de Myriam Baldus, de la case en tôle construite par son grand-père en Guadeloupe, au béton d’un HLM d’une cité de l’hexagone.

En écho, des témoignages vidéo, des histoires d’exodes, de débrouillardises, de luttes et de solidarités sociales.

Aux rythmes du gwo ka get de la musique hip hop caraïbéenne, cette création invente un territoire poétique entre tradition et modernité pour dire la dignité des hommes et des femmes de la terre et des déracinés.

Dossier de présentation : ici

Lien vers la bande annonce : https://youtu.be/Z_wDcPpGtRg

Lien vers le site de la compagnie : https://www.theatredugrabuge.com/

CoProd : l’Archipel, Scène nationale de Guadeloupe.

CoRéalisation : Les Réfugiés Poétiques ; Soutiens : DAC Guadeloupe (aide à la production) et FEAC (fonds d’échanges artistiques et culturels pour l’Outre-Mer), AGIC, ADOC – Théâtre de la Chapelle du Verbe Incarné

Soutiens de la Cie : Ville et Métropole de Lyon, Région Auvergne Rhône-Alpes

PROCHAINES REPRESENTATIONS :

Du 7 au 30 juillet 2022 à 16h50, Relâche les mercredis 13, 20 et 27 juillet  - AVIGNON OFF - Théâtre TOMA La Chapelle du Verbe Incarné

EXTRAIT

"La plus belle des mélodies que j’ai entendue,

c’est la musique de la pluie sur la tôle

Remplie de lucioles et d’étoiles,

je dormais portes ouvertes avec la nuit dans les yeux

Ma case ne chante plus comme avant

même le ciel a perdu ses bijoux

pourtant lorsque mes pieds touchent ce sol, en moi tout s’éclaire

j’ai la couleur de cette terre qui se souvient que j’ai mon lonbilik enterrée sous un arbre fruitier

Cette terre me parle une langue qui se mange avec les doigts et qui n’a pas pris racines dans les livres

Ma case ne chante plus comme avant

mais je sais toutes les histoires qu’elle raconte

je suis venue chercher la première d’entre toutes

au bord de ce virage des plus dangereux

me voici devant ma case départ

Petite je me cachais dans ton poème

aujourd’hui tu me vois bien plus grande

et je sais avec certitude qu’ici se trouve mon lieu de parole

qui n’a pas besoin de titre de propriété pour rentrer chez elle

Je reviens plus forte, je reviens te voir mon poto mitan derrière les broussailles

derrière les broussailles, j’entends ton cœur qui bat…"

Myriam Baldus

COMPAGNIE THÉÂTRE DU GRABUGE

Fondée en 1996 à Lyon, la compagnie du Théâtre du Grabuge est un outil de création qui réunit aujourd’hui des artistes pluridisciplinaires sous la direction artistique de Géraldine Bénichou.

Actuellement installée dans le 8ème arrondissement de Lyon dans un quartier en rénovation urbaine, la compagnie produit et diffuse ses créations en lien avec des institutions culturelles locales, régionales et nationales.

À travers des processus artistiques professionnels et participatifs, la Compagnie Théâtre du Grabuge fait le pari que le partage des arts vivants contribue à la reconnaissance des droits culturels et ouvre la possibilité pour chacun∙e d’être davantage actrice et acteur d’une société plus égalitaire

EN PRATIQUE

Création en français ; passages en créole (traduits) ; Slam, musique, théâtre, vidéo - A partir de 8 ans - Durée : 1h05
En tournée : 
1 slameuse - 2 musiciens, 2 régisseur.ses (son + lumière / video), 1 metteuse en scène

Compagnie basée à Lyon

Slam et écriture : Myriam Baldus ; Acteur, musicien, chanteur, traducteur : Yannick Louis ; Beatmaker, Dj, Musicien : Exxos Methkakola ; Photos et vidéo : Philippe Virapin ; Graffeur : Greeffe ; Conception et Mise en scène : Géraldine Bénichou ; Dramaturgie et écriture : Sylvain Bolle-Reddat ; Lumières : Richard Fontaine ; Son : Pierrick Chauvet ; Création lumiére, mise en oeuvre vidéo, régie : Xavier Hulot

Fos a kaz la
Fos a kaz la
press to zoom
Fos a kaz la
Fos a kaz la
press to zoom
Fos a kaz la
Fos a kaz la
press to zoom