top of page

JUSTE IRÉNA
COMPAGNIE PANAME PILOTIS

Juste Iréna

LE SPECTACLE

Création 2024 - Par l'équipe de "Les Yeux de Taqqi"

 

Librement inspiré de la vie d’Iréna Sendler

Iréna est une vieille dame polonaise de 94 ans. Elle vit dans une maison de retraite. Son apparence de vieille pomme ridée rend insoupçonnables les actions héroïques qu’elle a accomplies durant la Seconde Guerre mondiale. Elle et son réseau de femmes ont sauvé, au péril de leur vie, 2 500 enfants juifs du Ghetto de Varsovie et de la déportation. 
Pendant que des étudiantes du Kansas enquêtent sur le personnage qu’elle était, de sa chambre, Iréna convoque ses souvenirs et tisse de nouveau les bribes d’une pensée qui s’étiole, pour que reste à jamais gravé l’inimaginable... 

Entre fiction et réalité historique, passé et présent, ce spectacle polymorphe mêle acteurs de chair et marionnettes-objets. Iréna raconte les maux d’hier pour soigner ceux d’aujourd’hui, fait résonner les notions de courage et d’humanité, éclaire la grande Histoire et les petites.
 

​"Il n’y a pas de grandes ou de petites histoires dans la vie…il y a la Vie !"

Lien vers le dossier de présentation détaillé : cliquez ici

Soutien : Soutien : Théâtre Eurydice ESAT Plaisir (78),  Théâtre Antoine Watteau à Nogent sur Marne (94), Atmosphère Espace Culturel Jean Montaru à Marcoussis (91) 

2024 - 2025 : Célébration des 80 ans du Débarquement et de la fin de la Seconde Guerre mondiale

Plus d'information sur "Les Yeux de Taqqi" : dervichediffusion.com/les-yeux-detaqqi

VIDEO DE PRESENTATION DU PROJET

Entretien avec Cédric Révollon, metteur en scène,  et Léonore Chaix, autrice

Qui était Iréna Sendler ?

Pourquoi le choix de marionnettes ?

Qu’auriez-vous aimé dire à Iréna ? … 

Et d'autres questions encore !
 

Raconter l’histoire d’Iréna Sendler, c’est faire « la lumière sur l’ombre » (Léonore Chaix)

Lien vers la video : https://vimeo.com/792733827

Juste Iréna - présentation du projet

LA PRESSE - à propos de "Les Yeux de Taqqi"

TELERAMA : « TTT – On aime passionnément ! »

Trois comédiennes marionnettistes manipulent à vue et avec précision, sur une partition musicale qui mêle chant traditionnel et son électro, et dans une scénographie mobile (effets lumière, ombres, papier et tissu aérien) de toute beauté.

LE PARISIEN : Coup de Cœur Avignon OFF 2017 - Tiré d'une fable inuite, ce spectacle est magique. Marionnettes manipulées avec délicatesse et ombres chinoises, le voyage initiatique d'un jeune garçon aveugle sur la banquise. 

RHINOCEROS : Les superbes marionnettes de Francesca Testi prennent vie dans les mains des comédiennes, qui les propulsent dans un entre-deux étonnant, entre l’animé et l’inanimé. Un conte initiatique dur et sensible, à la fois simple et riche. 

 

DEBORACONTE : La jolie quête d’un jeune Inuit aveugle 

PLANNING PREVISIONNEL

Recherche de partenaires en coproduction et soutiens

En fonction des étapes de création, mise en place possible de répétitions publiques, sorties de résidence et actions culturelles

- A partir de septembre 2023 : possibilité d’ateliers pédagogiques de construction, manipulation de marionnettes et théâtre d’ombre

- Janvier à mars 2024 : Dramaturgie et esthétique Répétitions : 2 semaines

- Janvier à mars 2024 : Assemblage scénique et technique marionnettique Répétitions : 3 semaines

- Mai à juin 2024 : Création et représentation ; Résidence de création au TE’s, ESAT artistique et culturel ; Répétitions : 1 semaine 1ères représentations de Juste Irena

- A partir de juillet 2024 : disponible en tournée (préachats possibles)

NOTE D'INTENTION​

 

"Quand j’ai découvert l’histoire d’Iréna Sendler, j’ai été saisi par le nombre d’enfants juifs que cette femme et son réseau ont sauvé du Ghetto de Varsovie. Je me suis alors passionné pour le parcours incroyablement courageux de cette femme, qui au péril de sa vie a fait preuve d’un héroïsme hors du commun.

Dès lors, les questions se bousculent. Pourquoi n’avais-je jamais entendu parler d’Iréna ? Pourquoi, au même titre qu’Oskar Schindler, n’était-elle pas dans les manuels scolaires ? Qu’est-ce qui fait de nous des gens courageux ? Des gens empathiques ? Des humains ou des monstres ? Comment exposer sur un plateau l’insupportable ? Peut-on raconter cette histoire aux enfants ? Je pense que oui, du moment qu’on choisit le « juste langage ». Il est essentiel qu’ils entendent cette histoire car ils en sont le cœur. Ils en sont l’essence même. Ils sont le symbole de l’espoir, du devenir, du salut. La jeunesse d’aujourd’hui ne porte-t-elle pas, en elle, les mêmes promesses que celle d’hier ? La richesse et la force de cette histoire doivent faire un spectacle jeune public !

J’ai donc choisi, comme prétexte à raconter, de mélanger fiction et réalité, de prendre comme point de départ l’imagination pour raconter une vérité historique. Ainsi, sur la trame de l’histoire d’Irena, s’en tissent d’autres, toutes se faisant échos et nous rappelant sans cesse à notre condition humaine. « Armées » de leurs seules marionnettes, parce qu’elles nous permettent de tout dire et qu’elles rendent les choses plus accessibles, plus visibles, nous dissociant un peu de nos natures de femmes et d’hommes, 4 comédiennes joueront tous les personnages.

Cette histoire, librement inspirée du personnage d’Iréna Sendler, sera avant tout une ode à la vie, une chanson d’amour, un hymne à l’humanité. Une histoire à comprendre, une histoire pour apprendre, une histoire à porter dans ses bras et dans sa tête, pour se souvenir, pour ne pas oublier.

Une histoire comme un électrochoc pour réveiller les cœurs"

Cedric Revollon, metteur en scène

Site de la compagnie : https://www.panamepilotis.com/

TEXTE ET MISE EN SCENE

Léonore Chaix, autrice

Ses premiers pas vers l’écriture la mènent à la radio : elle crée avec Flor Lurienne Déshabillez Mots, la chronique diffusée sur France Inter entre 2008 et 2010 (Prix SCAM de la meilleure œuvre radiophonique 2009). Adapté au théâtre et joué pendant plusieurs saisons, notamment à l’Européen et au Studio des Champs-Elysées, l’ensemble de ces chroniques sera édité ensuite chez Flammarion ainsi qu’aux Quatre Vents / L’avant-scène théâtre. Elle travaille comme dramaturge sur le spectacle NU, mis en scène par David Gauchard (cie de l’Unijambiste), joué au Théâtre de la Manufacture à Avignon en 2021. Récemment, elle a écrit le monologue La Femme à qui rien n’arrive (édité aux Quatre Vents/L’avant-scène théâtre). Sous la direction d’Anne Le Guernec, elle joue ce spectacle au Festival off d’Avignon en 2022 à Artéphile et le reprendra au théâtre de La Reine Blanche, à Paris, en avril 2023.

 

Cédric Revollon, metteur en scène

Formé à l’université de Nice en licence d’Arts du spectacle ainsi qu’au conservatoire du 10ème arrondissement de Paris avec Jean-Louis Bihoreau, il poursuit sa formation en stages professionnels auprès de Daniel Benoin, Ariane Mnouchkine, Robin Renucci, Myriam Azencot, Scott Williams, Philippe Genty… Il met en scène pour le théâtre Lazzi comédie de Ruzzante, Les quatre Jumelles de Copi, Juste la fin du monde de J-L Lagarce et Les Yeux de Taqqi de Frédéric Chevaux, nommé aux Molières dans la catégorie jeune public. Plusieurs spectacles de marionnettes jalonnent également son parcours de comédien dont Les Plaideurs de Racine, Le merveilleux voyage de Nils Holgersson de Selma Lagerloff, Grace, la femme à tête de mule et Le loup qui voulait être un mouton de Mario Ramos m.e.s Cyrille Louge (cie Marizibill).

EN PRATIQUE

Théâtre Marionnettes et Ombre, Videoprojection - Durée : 1h15 - A partir de 10 ans

Espace scénique requis : minimum 7m ouverture et 5.5m de profondeur (à confirmer)

En tournée : 4 comédiennes marionnettistes au plateau, un technicien lumière et un technicien son

Compagnie basée à Paris

-

Texte Léonore Chaix et Cédric Revollon ; Mise en scène : Cédric Revollon ; Interprétation, manipulation : Anaël Guez, Nadja Maire, Camille Blouet, Sarah Vermande ; Création lumière : Angélique Bourcet ; Création marionnettes : Francesca Testi ; Illustration : Fanny Michaëlis 

bottom of page