ONKALO

COMPAGNIE ELEPHANTE

Onkalo-©Alleyoop3.jpg

LE SPECTACLE

La génèse du projet Onkalo puise son inspiration dans le contexte posé par le film «Into Eternity» de M.Madsen.

En 2020, sur une presqu’île de Finlande, des milliers de tonnes de déchets nucléaires seront entreposés dans un trou creusé par la main de l’homme. Un trou que les ingénieurs de ce sanctuaire ont appelé Onkalo.
Onkalo signifie “cachette” en finnois. La radioactivité de ces déchets est estimée à 100,000 ans. Qui, dans 100,000 ans se souviendra du cri d’alarme d’Onkalo?

Ce projet chorégraphique est né du désir d’initier une recherche sur le langage du corps à travers le temps. En prenant “prétexte” de cette folle prétention (laisser un signal que nos descendants pourront interpréter dans 100,000 ans), Sandra Français veut mettre en scène une théorie de l’information qui serait applicable à l’art chorégraphique. Elle invente alors un langage du corps, une chorégraphie qui s’appuie d'abord sur une collection de gestes signalant le danger.

Captation disponible sur demande ici


Dossier du spectacle : cliquez ici  
Site de la compagnie : cliquez ici 
Pour voir le Court Métrage : cliquez ici  

Production : Compagnie Éléphante
Coproduction : KLAP Maison pour la danse à Marseille (résidence de finalisation 2018), Scène 44 Scène de création chorégraphique et innovation numérique.
Avec le parrainage de l’ANDRA - Agence Nationale pour la gestion des Déchets RAdioactifs 

Soutiens : La Friche la Belle de Mai à Marseille, Le théâtre Golovine à Avignon, La Générale - Coopérative artistique, politique et sociale à Paris, Le Point Ephémère à Paris, La compagnie Artonik, La Fabrique de la danse, Les journées Danse Dense
Prêt studio : Archaos Pôle National Cirque Méditerranée, le CND à Pantin, Le Pavillon Noir à Aix-en-Provence

REPRÉSENTATIONS

Galerie @La Cinquième
52 Boulevard de la République Marseille
Vendredi 12 et samedi 13 avril à 19h

19h30 : Projection du court-métrage « Looking for Onkalo »
20h : Début de la représentation
20h30 : Discussion avec l’équipe
Concept : découvrez le processus de création en suivant un parcours de photos, maquettes et croquis qui retracent toutes les phases de réflexion et de réalisation de l'objet scénique et lumineux Onki.

Directement inspirée du premier solo du spectacle "Onkalo", la chorégraphe Sandra Français invite un groupe de danseurs à devenir "Les Gardiens d'Onkalo" le temps d'une performance autour de l'objet lumineux nommé Onki.

- NANTES (44) – STEREOLUX - Mardi 22 Octobre à 20h

- MARSEILLE (13) – Théâtre Nono - Jeudi 7 Novembre à 20h30

SCENOGRAPHIE : UN SYMBOLE LUMINEUX EN 3 DIMENSION

Pour la scénographie la chorégraphe a collaboré avec un collectif d’architectes «Làbo» avec qui elle  imagine un symbole pour signaler la porte d’Onkalo aux générations futures.

Ce glyphe est composé de segments, d’intersections et de rubans LED, formant un objet en 3 dimensions.

De sculpture abstraite, à objet interactif le «Onki» fait l’objet d’un travail collaboratif entre éclairagistes et architectes. Concevoir un emblème avec sa propre logique, l’idée d’une forme infaillible pour protéger les lieux, telle est l’objectif de cet objet baptisé «Onki».

Grâce à un jeu de lumières, ses lignes de force sont comme les traces des mouvements répétés à l’infini par l’ancien protecteur des lieux, des messages qui communiquent par-delà les années.

EN PRATIQUE
 

Danse contemporaine / Hip-Hop - Durée : 45 minutes + 10 minutes court métrage
En tournée : 2 danseurs, 1 technicien 
Plusieurs représentations possibles dans la même journée
Compagnie professionnelle basée à Marseille

En voir plus

DERVICHE DIFFUSION ©

Structure de diffusion de spectacles vivants

Adresse : 13, rue de Cotte - 75012 Paris
Bureaux & Courrier : 91 Bis rue Jean-Pierre Timbaud - 75011 Paris

Tina Wolters - +33.6.10.58.42.96

tina.wolters@dervichediffusion.com

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc