BANQUE CENTRALE

COMPAGNIE SOL EN SCENE

52e77df4-6742-4c41-96f0-4a8fa90898d6.jpg

LE SPECTACLE

Banque Centrale : une comédie sur l'histoire de la monnaie, depuis les coquillages jusqu'aux hôpitaux subprimes !

Dans un hôpital psychiatrique, un fou qui se prend pour « l’Etat » explique à son médecin pourquoi il décide désormais de devenir « Banque centrale ». Il raconte comment, avec les autres pensionnaires, ils ont créé une micro société à l’intérieur de l’établissement, fondée sur les mêmes rouages économiques que la nôtre... Et l’on comprend vite son désarroi, dans cette jungle inquiétante où rien n’assure sa survie.

Nous assistons ainsi, à travers ses différentes consultations, à l’histoire de la création monétaire et l'histoire des banques.
Un spectacle qui n'est pas une conférence mais des monologues vivants, drôles et engagés dans l'esprit de ceux de Dario Fo, pour comprendre et rire ce que l'on nous présente souvent comme complexe et immuable.

Dossier de présentation : ICI
Captation disponible sur demande 

CHARLIE HEBDO : Astucieuse, d'une intelligence circonstancielle et irréprochable. Une pièce éducative, formatrice.  


MEDIAPART : Franck Chevallay vaut son pesant d'or. C'est un vrai coup de coeur ! A voir jusquʼà inflation. Le taux d'intérêt est à 100%. 


L'HUMANITE : Cʼest tout le système qui est ausculté derrière le paravent dʼun humour salutaire. Banque centrale fait un sort à l'histoire de fous qu'est la finance. Bravos !


FAMILLE CHRETIENNE : Franck Chevallay nous convie à une réflexion sur les dérives du système monétaire, dans un spectacle ébouriffant. 


LA LETTRE DU SNES : Même lorsqu’on est un peu économiste, on est séduit par ses capacités de pédagogue et d’humoriste. C’est éblouissant ! 

 

Dossier de presse : ICI

NOTE D'INTENTION

 

" J’ai toujours été admiratif des monologues vivants, drôles et engagés de l’acteur et auteur italien, Dario Fo. La magie du théâtre et le plaisir de la scène y débordent toujours le sujet de la pièce, aussi sérieux et déprimant soit il. J’ai essayé d’écrire ce spectacle dans cet esprit. Mon défi a été de faire de l’histoire de la monnaie et des banques un vrai spectacle de théâtre, et surtout pas une conférence.
Sans propos partisans, Banque Centrale est une invitation à s’approprier la question de l’économie. Mais c'est aussi un conte avec des personnages oniriques comme une pièce fantôme, un gardien des archives sur une île déserte, ou un mystérieux homme au calepin magique. J’espère donner aux spectateurs le bonheur de traverser une histoire qui nous paraît parfois opaque, et la joie d’y voir un peu plus clair.

La proximité de la crise des « subprimes » et de la crise grecque a fait des étincelles.
Comme beaucoup de gens, j’ai ressenti de la colère, une colère mélangée au désarroi de ne pas tout comprendre. Comment se défendre face au sourire condescendant d’un expert expliquant que les choses sont complexes et que l’on ne peut rien y faire ? L’intuition n’est pas un argument.
J’ai alors décidé de comprendre. J’ai lu des livres que je n’aurais jamais pensé ouvrir, d’abord sur les fondements du système économique et son histoire, et puis sur ces fameuses crises. J’ai fait l’effort de ne pas me limiter aux économistes alternatifs, pour également lire les défenseurs du système actuel. Je ne suis pas devenu un expert, mais tout ce que j'ai mis sur scène a été plusieurs fois recoupé et validé par des économistes attitrés."

 

Franck Chevallay, auteur et interprète

EN PRATIQUE

Tout public à partir de 12 ans - Durée : 75 min
Adaptable tous plateaux
En tournée : 2 personnes en tournée
Compagnie professionnelle basée à Paris

En voir plus

DERVICHE DIFFUSION ©

Structure de diffusion de spectacles vivants

Adresse : 13, rue de Cotte - 75012 Paris
Bureaux & Courrier : 91 Bis rue Jean-Pierre Timbaud - 75011 Paris

Tina Wolters - +33.6.10.58.42.96

tina.wolters@dervichediffusion.com

  • Facebook - White Circle