KANIKI

COMPAGNIE ARTMAYAGE - FLORENCE BOYER

Capture d’écran 2019-10-16 à 09.59.08.pn

LE SPECTACLE

Kaniki évoque une histoire de migration. Celles des enfants réunionnais déportés pour « repeupler » la Creuse de 1960 à 1983.
En écho à cette déstructuration des identités, des corps…des âmes de ces enfants déracinés, Florence Boyer déconstruit la structure de la danse traditionnelle maloya et cherche à reconstruire à travers la recherche d’un maloya contemporain…une danse de reconstruction, de résilience.

" Dans cette création, je donne à voir une écriture contemporaine imprégnée d’une danse maloya que je fais souffrir d’amnésie. Par analogie au déracinement qu’ont subi ces enfants, je propose de déstructurer cet ADN cinétique de la danse maloya. " Florence Boyer. 

La collaboration de Guy Cools à la dramaturgie (collaborateur d'Akram Khan et Sidi Larbi Cherkaoui) aux côtés de Florence Boyer témoigne de la force de ce projet. 

Nourris de rencontres et d'entretiens avec ces enfants déportés devenus adultes, la chorégraphe - anthropologue nous invite à découvrir leur parcours.
A travers des moments de jeux, d'innocence, porteurs d’espoir elle nous fait aussi revivre un instant l’insouciance et la légèreté de l’enfance
Une histoire singulière de migration forcée qui fait écho à l'actualité. 

+ Bande annonce : http://www.artmayage.fr/album/kaniki/
+ Dossier de présentation : cliquez ici
+ Site de la compagnie : http://www.artmayage.fr

Coproduction : 
Cité des Arts, Théâtre Luc Donat, Dansbrabant/ Pays-Bas
Partenaires :
Ministère des Outre-Mer, Ministère de la Culture et de la Communication, DAC La Réunion, Région Réunion, Conseil Départemental de la Réunion, Mairie de Saint Denis, DGOM Mairie de Paris, ADAMI, La Culture avec La Copie Privée, CDCN Touka-Danses Guyane, CDCN La Briqueterie, Musée de l’Histoire de l’Immigration, Centre National de la Danse, Fédération des Enfants Déportés des DROM (FEDD), Radio Paris Fréquences Plurielles (PFP) 
Accueil Studio : 
CCN de Créteil et du Val de Marne, Compagnie Käfig direction Mourad Merzouki 
Un dispositif soutenu par le musée de l’Histoire de l’immigration - Musée de la Porte Dorée - 2017

RADIO CANADA. 2011 : Florence Boyer, chorégraphe d'un maloya contemporain.

THOMAS HAHN, CRITIQUE DE DANSE 2009 : La chorégraphe Florence Boyer crée une danse contemporaine créole, en se basant sur les styles traditionnels de son pays natal, Séga, Maloya et Moring. Elle les mélange au Hip-Hop et à la danse contemporaine.(…) Ainsi, elle fait partie d’une génération de chorégraphes qui ont su créer leur propre expression à partir de styles et de langages venus d’horizon divers. C’est d’ailleurs ainsi qu’est née la langue créole. Le travail de Boyer rappelle en effet l’histoire et la genèse de la langue créole réunionnaise.
 

REPRÉSENTATIONS 

- le 26 Octobre 2019 à 20h - Théâtre de la Belle Etoile - Saint Denis (93)
- le 10 Novembre 2019 à 20h - Centre Culturel le Rabelais - Le Mans (72)
- le 23 Novembre 2019 à 20h - Scène nationale de Cognac (16)
- le 7 Décembre 2019 à 15h - Musée de Kaoshiung -Taïwan
- le 20 Juin 2020 à 19h - Tjimur Dance Festival -Taïwan
- le 22 Juin 2020 à 19h - Musée de Kaoshiung -Taïwan

+ Plus de représentations de la compagnie ICI  

FLORENCE BOYER - CHOREGRAPHE

Danseuse autodidacte, diplômée d'un Master 2 en anthropologie de la danse Florence Boyer conjugue créations artistiques et recherches universitaires qui prennent la forme d'un dialogue entre danse contemporaine et patrimoine réunionnais.
Elle réalise dès 2008 le 1er travail scientifique en anthropologie sur la danse maloya et est lauréate du trophée Femme d’avenir 2012, de la Bourse Danse et Patrimoine du Centre Nationale de la Danse en 2013 et du Trophée Talent d’Outre Mer 2015. 
Depuis 2007 elle chorégraphie au sein d'Artmayage et sa première pièce est finaliste du concours des Synodales en 2008. Ses chorégraphies sont jouées au Musée du quai Branly, La Villette, Marseille, La Réunion, CDCN Guyane, Avignon... Elle est invitée en 2017 au Lanjong Arts Festival, festival international en Indonésie.
De plus en plus sollicitée à l’international, après les Pays bas qui coproduit sa dernière création, elle est invitée par le musée de Kaoshiung à Taiwan en décembre 2019 et juin 2020.

GUY COOLS - DRAMATURGE

Professeur à l'École des Arts Fontys à Tilburg (NL), chercheur post-doctorant à l'Université de Gand (B), conférencier, Guy Cools est aussi auteur de nombreuses publications sur les pratiques de performances, les cultures de danses métissées et l'identité artistique migratrice.
Il se consacre maintenant à la dramaturgie de production, travaillant pour des chorégraphes partout en Europe et au Canada comme : Koen Augustijnen (B), Sidi Larbi Cherkaoui (B), Danièle Desnoyers (CA), Lia Haraki (CY), Christopher House (CA), Akram Khan (le Royaume-Uni), Arno Schuitemaker (NL) et Stephanie Thiersch (DE).

VERSION JEUNE PUBLIC ET TRES JEUNE PUBLIC / ATELIERS

Kaniki est proposé dans sa version plateau de 60 minutes mais existe aussi en version jeune public dans un format plus court. La compagnie développe actuellement une version très jeune public, proposée hors plateaux pour les écoles maternelles et les crèches. 
En parallèle, Florence Boyer propose de nombreux ateliers et actions culturelles en marge des représentations autour des thématiques de la pièce, allant de la découverte de la danse maloya, au rapport à l'objet dans le processus créatif, jusqu'aux notions de migrations et d'identité culturelle.

Dossier pédagogique

EN PRATIQUE

Danse contemporaine - A partir de 5 ans - Durée : 1h
Compagnie basée à La Réunion
Aide aux tournées - frais facturés depuis Paris
En tournée : 4 danseurs et 1 ou 2 techniciens

En voir plus

DERVICHE DIFFUSION ©

Structure de diffusion de spectacles vivants

Adresse : 13, rue de Cotte - 75012 Paris
Bureaux & Courrier : 91 Bis rue Jean-Pierre Timbaud - 75011 Paris

Tina Wolters - +33.6.10.58.42.96

tina.wolters@dervichediffusion.com

  • Facebook - White Circle